[Communiqué de Presse] Installation du PSG à Thiverval-Grignon dans les Yvelines : absence de dialogue et zones d’ombres planent sur le dossier pour Eddie AIT (PRG)

Installation du PSG à Thiverval-Grignon dans les Yvelines  : absence de dialogue et zones d’ombres planent sur le dossier pour Eddie AIT (PRG)

Dans cette affaire, c’est David contre Goliath, les 1000 habitants de cette petite commune des Yvelines face au géant qatari.

L’enjeu est l’avenir du domaine du Château de Grignon situé sur la commune de Thiverval-Grignon et classé ZNIEFF (zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique) depuis que le Paris Saint Germain a manifesté son intérêt pour une acquisition afin d’y construire son nouveau centre d’entrainement ou de résidence de prestige, se trouvant à l’étroit dans son actuel centre situé à Saint-Germain-en-Laye.

Le groupe Radical, Citoyen, Démocrate et Ecologiste (RCDE) s’inquiète de l’avenir de ce domaine public aux patrimoines multiples.

Eddie AIT Président PRG du groupe RCDE rappelle : « C’est un site exceptionnel, chargé d’histoire, inscrit à l’inventaire des monuments historiques et regorgeant d’un patrimoine floristique et faunistique à préserver. Les zones d’ombres autour de sa vente, aussi bien sur ses modalités que sur le futur projet du club, sont inquiétantes. D’autres options existent pour le club, et notamment celle de rester à Saint-Germain-en-Laye, tout comme d’autres options existent pour l’avenir de ce domaine, véritable trésor naturel et culturel, qui pourrait devenir, comme le propose l’association le Collectif pour le Futur du Site de Grignon, un centre de recherche et de formation pour repenser l’alimentation et réduire les gaz à effet de serre suite à la COP21. »

Pour les élus du groupe RCDE, cette affaire demande davantage d’information et de concertation avec les acteurs locaux. Il semblerait également opportun que l’ensemble du dossier relatif à la vente du site soit communiqué.

Eddie AIT déclare : « Nous soutenons l’action de l’association Le collectif pour le Futur du Site de Grignon et nous espérons qu’une sortie, dans l’intérêt de ce site, sera rapidement trouvée pour lui offrir un autre avenir. Je précise que ce n’est en aucun cas contre le club de football que proviennent ces réticences. Nous souhaitons garantir l’intérêt de la préservation du patrimoine national, culturel et naturel. »

 

 

La reprise du communiqué dans Le Parisien édition 78 : lire l’article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s