[Communiqué de presse] Accueil des réfugiés en Ile-de-France : le Groupe RCDE condamne l’attitude indigne de Valérie Pécresse

La Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France a réitéré en séance plénière ce jeudi 17 novembre ses attaques infondées sur la gestion de la crise des réfugiés.

Pour le Président (PRG) du Groupe Radical, Citoyen, Démocrate et Ecologiste (RCDE), Eddie Aït, « la caricature n’est jamais bonne conseillère. Les autorités locales ont bien été associées et informées des processus de démantèlement et des relocalisations des demandeurs d’asile. Plus encore, l’Ile-de-France n’était même pas concernée par l’hébergement des personnes évacuées à Calais ! ».

Pour les élus du Groupe RCDE, les opérations de mise à l’abri à Calais comme à Paris ont été des réussites. Il est salutaire que l’Etat assume sa responsabilité d’organiser la solidarité nationale, dignement, en toute transparence, de façon équitable entre les territoires.

Mme Pécresse teinte son discours d’humanité et de grands principes mais se déchaîne face à la sollicitation temporaire, pour l’hiver, d’une seule île de loisir francilienne pour des femmes et enfants demandeurs d’asile.

Ces tentatives nauséabondes de monter les Franciliens contre ces personnes en grandes difficultés ne sont pas dignes. Les élus du Groupe RCDE appellent donc Valérie Pécresse à la raison, lui rappelant les principes humanistes et le respect du droit d’asile qui, fut un temps, prévalaient au sein de sa famille politique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s