[Communiqué de presse] Réactions de la droite à la campagne nationale anti-VIH: Instrumentalisation, dérives… Madame Pécresse réagissez !

Les élus du Groupe socialiste et républicain et les élus RCDE à la Région Ile-de-France condamnent avec la plus grande fermeté la croisade des conseillers régionaux Les Républicains proches de la Manif pour Tous contre la campagne nationale de prévention anti-VIH.

Ce mardi 22 novembre, Bruno Beschizza, conseiller régional et maire d’Aulnay-sous-Bois Les Républicains, a annoncé vouloir prendre des arrêtés municipaux pour censurer la campagne d’affichage anti-VIH lancée par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé. Nous dénonçons cette interdiction qui se fait au mépris des enjeux de santé publique.

Quelques jours plus tôt, Sylvie Piganeau, conseillère régionale LR et adjointe au maire de Versailles qualifiait sur Twitter de « scandaleuse » cette campagne relayant par la même occasion les propos homophobes du directeur de cabinet adjoint à la mairie de Boulogne-Billancourt, jugeant l’homosexualité monstrueuse sous le hashtag #Vousêtesdesmonstres.

Alors que l’Ile-de-France est la région métropolitaine la plus touchée par la pandémie, cette campagne vise à informer, prévenir et sensibiliser les Franciliens dans un contexte de recrudescence des infections VIH chez les homosexuels.

A contre-pieds de cette réalité, une partie de la droite régionale affiche sans complexe sa part homophobe et manipule l’opinion publique sur cette campagne. Une fois de plus, c’est l’interdiction de la représentation de l’homosexualité dans l’espace public qui est recherchée ainsi que la stigmatisation des porteurs de VIH.

A quelques jours de la conférence régionale contre le Sida et de la journée mondiale de lutte contre le Sida, le 1er décembre, ces propos sont inacceptables. La droitisation de la primaire Les Républicains semble déjà libérer les pulsions de certains conseillers régionaux. Les élus du Groupe socialiste et républicain et les élus RCDE à la Région Ile-de-France dénoncent une grave provocation et une instrumentalisation et demandent à Valérie Pécresse de se désolidariser de ces propos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s