Le Groupe RCDE change de nom !

Frédérique DUMAS, Conseillère régionale d’Ile-de-France (UDI), rejoint le Groupe « Radical, Citoyen, Démocrate et Ecologiste » (RCDE) présidé par Eddie AIT (PRG).

L’élue de Paris précise : « Je quitte le Groupe UDI qui a choisi le ralliement sans condition à François FILLON et à son projet de société conservateur. Je quitte la majorité régionale conduite par Valérie PECRESSE car je suis en désaccord profond avec sa méthode et l’exécution de nos engagements de campagne : absence de transparence, décisions arbitraires et idéologiques, concertations tronquées, brutalité et méthodes d’un autre monde dans la droite ligne de la nouvelle théorie de « la réalité alternative ».  Or si pour certains la méthode est un détail dont il est vain de s’encombrer, c’est un des fondements de mon engagement et m’a fait rejoindre En marche. Fidélité n’est pas servilité, soumission aux appareils politiques ou aux personnes quoi qu’elles fassent ou quoi qu’elles disent. Je rejoins donc le Groupe RCDEC, présidé par Eddie AIT (PRG), qui s’ouvre aux Centristes dans une volonté de rassemblement autour des valeurs communes de liberté et de justice et qui garantit la liberté de conscience à chacun de ses membres ».

Le Président (PRG) du Groupe RCDE, Eddie AIT, déclare : « L’arrivée de Frédérique DUMAS s’inscrit dans une démarche de rassemblement au service des Franciliens et marque une nouvelle étape pour notre Groupe. Le Groupe RCDE change de nom. Il devient le Groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Ecologiste et Centriste (RCDEC). Frédérique Dumas dispose d’une véritable expertise sur les questions culturelles. Ses qualités sont appréciées et reconnues. Son arrivée permet de renforcer l’action du Groupe RCDEC (7 membres dont Emmanuelle COSSE et Jean-Vincent PLACE) qui a été constitué à l’occasion des élections régionales de 2015 autour des valeurs fondamentales que sont la liberté, la laïcité, l’écologie et l’égalité républicaine. Dans l’opposition à Valérie PECRESSE (LR), le Groupe RCDEC s’attache à rassembler les progressistes et réformistes franciliens. Il s’oppose tout autant à la gauche des buts inatteignables qu’au double péril de la droite conservatrice et de l’extrême-droite. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s