Transports en Ile-de-France : Le groupe RCDEC demande la création d’une agence de la mobilité

Le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF), outil de pilotage majeur de la politique de déplacements, doit aujourd’hui faire évoluer ses compétences afin qu’il devienne une véritable agence de la mobilité (loi MAPTAM). C’est d’ailleurs le sens d’une des propositions du Conseil Economique, Social et Environnemental Régional (Ceser) d’Ile-de-France formulées dans son avis du 23 février dernier sur les besoins de mobilité des personnes.

Pour le Président (PRG) du Groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Ecologiste et Citoyen (RCDEC), et membre de la Commission des Transports au Conseil régional d’Ile-de-France, Eddie Aït, « Il est nécessaire que le STIF prenne cette orientation. L’Ile-de-France compte plus de 40 millions de déplacements journaliers ; ce besoin de mobilité des Franciliennes et des Franciliens nous oblige.  Aujourd’hui, l’enchevêtrement des compétences en matière de transport entre les différents échelons (Région, MGP, EPCI) entraine une complexité entravant la mise en œuvre d’une politique ambitieuse et réellement efficace. Il est temps de se doter d’un outil structurant, avec une vision globale, au service de la mobilité au sein de notre territoire. »

Les élus du Groupe RDCEC appellent ainsi tous les acteurs à se mettre autour de la table pour aboutir à la création de cette agence de la mobilité à partir du STIF.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s