Incidents au lycée Suger (93) : les élus du Groupe RCDEC interpellent Valérie Pécresse

Le 7 mars dernier, des débordements ont eu lieu aux abords et à l’intérieur du Lycée Suger à Saint Denis (93). Ces évènements se sont soldés par l’interpellation de 55 jeunes, dont 44 mineurs (47 ont été finalement relâchés).

Pour le Président (PRG) du Groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Ecologiste et Citoyen (RCDEC), Eddie Aït : « Ces violences doivent cesser au plus vite et les conditions d’enseignement doivent pouvoir être garanties dans tous les lycées d’Ile-de-France. Il est inacceptable qu’un petit groupe d’individus violents prenne en otage le droit à l’éducation de nos enfants.  » 

Si des mesures de sécurité ont été immédiatement mises en place par la Préfecture de police, les élus du groupe RCDEC ont saisi Valérie Pécresse afin de connaître les mesures de sécurité que la région compte prendre pour sécuriser ce lycée, mais aussi ceux qui regroupent les mêmes caractéristiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s