Charte éthique au Conseil régional d’Ile-de-France : le Groupe RCDEC veut aller vers plus de transparence

Le 29 mars dernier, la Commission d’éthique du Conseil régional d’Ile-de-France a rendu son avis après examen des déclarations d’intérêts des élus régionaux. Si les élus du Groupe RCDEC avaient pointé en séance du Conseil régional le manque d’ambition de la Charte éthique présentée par le nouvel exécutif, ils ont fait le choix de se conformer à toutes les demandes de la Commission d’éthique dans un souci de transparence.

Pour le Président (PRG) du Groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Ecologiste et Centriste (RCDEC) au Conseil régional d’Ile-de-France, Eddie Aït, « Les affaires Fillon et Le Pen ont jeté l’opprobre sur tous les élus, y compris sur celles et ceux, majoritaires, qui œuvrent sans relâche pour l’intérêt général. Aujourd’hui, plus que jamais, nous devons répondre aux interrogations légitimes des Français par une totale transparence et une exemplarité sans faille. Seule un véritable renouvellement des pratiques nous permettra de refonder le pacte de confiance qui nous lie à nos concitoyens. »

Les élus du Groupe RCDEC proposent d’aller plus loin dans l’effort de transparence conformément à ce qu’ils avaient défendu lors du débat en séance plénière du Conseil régional. Ils demandent notamment l’introduction du CV anonyme dans le recrutement des collaborateurs, afin de prévenir toute forme de discrimination et de recrutement familial.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s