[CdP] Ile-de-France : Emmanuelle Cosse alerte sur la mise en péril du tissu associatif francilien

Réuni les 18, 19 et 20 décembre, le Conseil régional d’Ile-de-France étudiait la proposition de budget 2018 présenté par Valérie Pécresse.

Les élus du Groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Ecologiste et Centriste (RCDEC) – Le rassemblement ont interpellé l’exécutif régional quant aux arbitrages contenus dans ce budget qui actent son manque de considération pour les structures associatives. La volonté de Valérie Pécresse de promouvoir la citoyenneté via le programme « Armée-nation » reprenant largement les idées présentées par le groupe Front National lors de la dernière séance plénière, et rejetées par tous les groupes, a été un autre point de désaccord fort soulevé par les membres du RCDEC.

Pour l’ancienne ministre du Logement et oratrice du Groupe RCDEC – Le Rassemblement, Emmanuelle Cosse : « Le gel des aides allouées aux structures d’accueil ouvertes aux jeunes LGBT en rupture familiale illustre l’échec de cette majorité à appréhender les priorités. L’augmentation de 36% des violences homophobes en milieu familial aurait dû vous pousser à agir en ce sens et à renforcer simultanément les moyens. Plus largement, accusant une baisse de 6 millions euros, votre budget est un signal de défiance envers le monde associatif qui mine le travail de milliers de bénévoles au détriment des Franciliennes et Franciliens. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s