[Communiqué de presse] « Neutralité vestimentaire des élus régionaux » : Valérie Pécresse impose la laïcité à marche forcée

Réglementer la tenue vestimentaire des conseillers régionaux sous couvert de respect de la laïcité ? C’est ce que Valérie Pécresse veut imposer en modifiant, dans la plus grande précipitation, le règlement intérieur du Conseil régional lors de la séance plénière des 31 mai et 1er juin. Un projet dénoncé par le groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Écologiste et Centriste (RCDEC) qui estime qu’un tel sujet doit faire l’objet d’un débat serein avec l’ensemble des élus régionaux.

Valérie Pécresse l’avait annoncé, elle compte le faire passer en force : introduire dans le règlement intérieur du Conseil régional un article sur la neutralité vestimentaire des élus dans l’hémicycle, s’inspirant de la mesure adoptée par l’Assemblée nationale en janvier dernier. Compte-tenu des délais, le texte n’a pu faire l’objet d’aucun examen préalable en commission, au grand regret des élus du groupe RCDEC qui, s’ils ne s’opposent pas au principe de neutralité vestimentaire, ne considèrent pas qu’il s’agisse d’une priorité à l’heure actuelle.

Réagissant à l’actualité liée à la représentante du syndicat étudiant UNEF portant le voile, la présidente de la Région instrumentalise un contexte politique tendu à des fins personnelles. La question fondamentale de la laïcité dans nos institutions ne doit pas être traitée à la légère. « Il s’agit d’une énième proposition clivante alors que les franciliens et franciliennes ont besoin d’apaisement. Le respect de la laïcité est un enjeu crucial qui doit être envisagé sereinement pour ne pas créer davantage de tensions. Nous souhaitons qu’un débat approfondi et apaisé puisse avoir lieu » déclare Eddie Aït, président du groupe RCDEC.

« L’Association des Maires de France (AMF) dans son Vade-mecum de la laïcité de 2015 a effectué des recommandations sur la neutralité des élus dont l’exécutif francilien pourrait largement s’inspirer. Il faut pour cela prendre le temps de la consultation » conclut Juliette Espargilière, conseillère régionale RCDEC et membre du Comité paritaire de suivi et d’évaluation régional de la Charte des valeurs de la République et de la laïcité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s