[Communiqué] Autolib’, Vélib’, free-floating… en Île-de-France : Valérie Pécresse préfère botter en touche !

Lors de la séance plénière du Conseil régional du 3 juillet 2018, le Président du groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Écologiste et Centriste (RCDEC), Eddie Aït a interpellé Valérie Pécresse sur les mesures qu’elle compte prendre pour encadrer et favoriser le développement de services de mobilités propres en libre-service, avec ou sans station (free-floating), sur l’ensemble du territoire francilien.

Pour Eddie Aït, « une mutation des mobilités est engagée en Ile-de-France. Néanmoins, les différents délégataires engagés ont du mal à trouver leur équilibre économique et à dépasser les problèmes de logistique liés à leur activité et toute une partie de l’Île-de-France, notamment en grande couronne, reste exclue des services de mobilité propres en libre-service. Cette situation renforce la ségrégation territoriale. La Région, en qualité de cheffe de file en matière de mobilités et forte des moyens dont elle dispose, doit soutenir les délégataires et définir un nouveau cadre d’action publique pour développer et mieux encadrer ces nouvelles offres de transport. »

Les élus du groupe RCDEC regrettent la réponse de Valérie Pécresse en forme de fin de non-recevoir et d’attaques politiciennes sur fond de rivalités avec Anne Hidalgo, Maire de Paris. Une réponse bien éloignée des préoccupations des Franciliens sur un sujet qui concernent leur santé et leur quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s