[Communiqué] IDF-Mobilités: le Groupe RCDEC dénonce un budget 2019 injuste et inconséquent

Le Conseil d’Administration d’Île-de-France Mobilités (IDF-M) s’est réuni mercredi 12 décembre 2018 afin de débattre de la proposition de budget 2019 portée par sa présidente, Valérie Pécresse.

Pour Emmanuelle Cosse, administratrice d’IDF-M et membre du groupe Radical, Citoyen, Démocrate, Écologiste et Centriste (RCDEC) au Conseil régional d’Île-de-France, « Si l’arrivée des matériels roulants neufs que nous avions commandé il y a trois ans est à saluer, cette proposition de budget pour 2019 apparaît bien inconséquente. Valérie Pécresse ne dit pas comment elle compte finaliser le financement des nouvelles lignes et des nouveaux matériels roulant, hormis en multipliant la dette d’IDF-M par 3 d’ici 2024 ! Il est à craindre que ce flou masque de futures augmentations du tarif du Pass Navigo, de la contribution des collectivités locales ou même des abandons purs et simples de projets de lignes du Grand Paris Express ».

Pour le Président du groupe RCDEC et membre de la Commission Transports et Mobilités du Conseil régional, Eddie Aït, « Les grands oubliés de ce budget sont une nouvelle fois les Franciliens les plus modestes qui attendaient des mesures fortes, notamment en matière de tarification sociale. Plus que jamais, ils doivent être davantage accompagnés pour les sortir de la dépendance au pétrole. Il ne peut y avoir de transition écologique sans justice sociale ! ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s