[Question écrite] Sur la création d’une carrière de calcaire cimentier à Brueil-en-Vexin et ses conséquences sur l’environnement et la qualité de vie des Franciliens vivant à proximité

Dans une question écrite en date du 4 juillet 2019, Eddie Aït, président du Groupe RCDEC, a interrogé Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d’Île-de-France, sur la création d’une carrière de calcaire cimentier à Brueil-en-Vexin et ses conséquences sur l’environnement et la qualité de vie des Franciliens vivant à proximité.

Madame la Présidente,

Le Ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, et le Ministre de l’Économie et des Finances, Bruno le Maire, ont signé le 4 juin dernier un permis exclusif pour la carrière de calcaire cimentier de Brueil-en-Vexin, au profit de la société Ciments Calcia. Celle-ci exploite déjà depuis 1921 une cimenterie à Gargenville, et depuis quelques décennies la carrière de Guitrancourt.

109 hectares, soit 150 terrains de football, pourront être exploités au sein du Parc naturel régional du Vexin, à 50 km de Paris, dans la région de Mantes-la-Jolie. Le début de l’exploitation est prévu en 2020. 700 000 tonnes de calcaires devraient ainsi être extraites chaque année pendant 10 ans.

Les opposants à la carrière, notamment l’Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières (AVL3C), pointent du doigt les conséquences désastreuses que cette carrière aurait sur l’environnement : menace pour l’eau potable à cause de la pollution de la nappe phréatique, disparition des terres agricoles et émissions de CO² liées à la fabrication de ciment s’ajouteraient à la pollution déjà émise par la cimenterie voisine de Gargenville, que la carrière viendrait alimenter.

L’opposition au projet de plusieurs députés, conseillers départementaux et de 60 maires de toutes tendances politiques n’a pas été prise en compte. Ceux-ci ont pourtant signé une motion demandant l’abandon du projet au nom du principe de précaution.

Ce projet d’ouverture d’une carrière au sein du Parc naturel régional du Vexin date des années 1990 mais ne trouve une traduction concrète qu’en 2014 où il est réactualisé pour faire face, officiellement, aux besoins en ciment du Grand-Paris.

Un argument que les opposants battent en brèche : les besoins nécessaires aux constructions du Grand-Paris seraient déjà couverts par d’autres cimenteries et, d’autre part, la production française serait plus élevée que les besoins nationaux.

Face à tant d’oppositions, d’incertitudes et à la possibilité de mobiliser davantage d’autres sites de productions déjà existants, le Conseil régional d’Ile-de-France, qui a la responsabilité de la préservation du Parc naturel régional du Vexin Français, doit prendre position et s’engager sur ce dossier, d’autant plus que vous avez déclaré à plusieurs reprises vouloir défendre ce patrimoine naturel.

Notre institution doit s’engager pour les habitants d’abord, dont le cadre de vie et la santé, voire même le patrimoine immobilier, risquent d’être impactés négativement par ce projet de carrière.

Pour l’environnement ensuite, dont la protection doit être une priorité et la sauvegarde faire l’objet de davantage de garanties, de la part de la société Ciments-Calcia comme des pouvoirs publics.

Pour la démocratie locale enfin. Sur un projet avec autant de conséquences sur les populations à proximité, une concertation et une transparence totales sont des prérequis indispensables. Or, l’enquête publique émaillée de tensions, la mobilisation citoyenne et les doutes quant aux études d’impact social et environnemental présentées par Ciments-Calcia semblent révéler de nombreuses carences en la matière.

Dès lors, Madame la Présidente, quelles initiatives comptez-vous prendre pour apaiser la situation, rassurer les habitants et garantir la protection de l’environnement sur le territoire concerné par ce projet ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s