[Communiqué] Répondre aux urgences plutôt que de rembourser les banques en avance !

Entre 2016 et 2019 – c’est-à-dire 4 ans – c’est près d’1 milliard d’euros de crédits d’investissements qui n’auront pas été mobilisés par l’Exécutif régional de Valérie Pécresse par rapport à ses propres engagements pris dans les documents budgétaires.Ce sous-investissement historique de la collectivité régionale intervient à un moment où les besoins des Francilien·nes ne cessent de s’accentuer et où les inégalités territoriales continuent de se creuser.

Comme le relève lui-même le Conseil Économique, Social et Environnementale Régional, dans son avis, « alors que les dépenses d’investissement de la Région baissent depuis 2015, le CESER s’interroge donc sur l’intérêt d’aller plus avant dans cette trajectoire, les besoins des Francilien·nes en équipements étant très importants et la Région pouvant emprunter à taux 0 ».

Bénéficiant de marges financières importantes, la Région Ile-de-France pourrait prendre de nombreuses initiatives pour améliorer la vie de nos concitoyen·nes. Mais, en ce mois de novembre 2019, la seule proposition de la droite régionale vise à opérer un remboursement anticipé de l’emprunt à hauteur de 100 M€ alors même qu’il suffirait d’en renégocier simplement le taux comme le permet la conjoncture actuelle.

La Région préfère donc tourner le dos aux Francilien·nes pour contenter les seuls banquiers.

En conséquence, les groupes d’opposition Ensemble, l’Île-de-France, Alternative Écologiste et Sociale, Front de Gauche et RCDEC-Le Rassemblement ont proposé à Valérie Pécresse d’utiliser cet argent sur de véritables urgences pour les habitant·es de la Région au travers d’une mobilisation inédite sur la question des urgences hospitalières, de la précarité étudiante, des quartiers populaires ou du logement.

Sans surprise, Valérie Pécresse a choisi l’intérêt des banques à celui des Francilien·nes en refusant d’examiner ces propositions.

Eddie Aît
Président du groupe RCDEC

Maxime des Gayets
Président du groupe Ensemble, l’Île-de-France

Céline Malaisé
Présidente du groupe Front de Gauche – Parti communiste – République & socialisme

Ghislaine Sénée
Présidente du groupe Alternative Écologique et Sociale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s